Les températures ont chuté dans tous les États-Unis le mois dernier. Le temps hivernal extrême a atteint le sud de la Floride, l’État le plus ensoleillé du pays. Les étrangers comme les animaux sauvages se réfugient plus au nord en raison des vents violents, de l’accumulation accrue de neige et des conditions glissantes.

Depuis, les habitants de la Floride sont témoins d’un tout autre phénomène : des iguanes tombent du ciel. De nombreux reptiles à sang froid de l’État ont été assommés par le froid, ce qui les a fait tomber de leur perchoir dans les arbres.

Alors que certaines régions de cet État traditionnellement chaud ont connu un froid record, des iguanes ont commencé à tomber des arbres. En fait, le 30 janvier, West Palm Beach a connu sa matinée la plus froide en 12 ans, avec une température aux alentours des 3°C.

Le froid a commencé à assommer les iguanes dans de nombreux endroits, les figeant effectivement sur place.

Voyez ce qui a été partagé su Twitter :

La rencontre est sans aucun doute traumatisante pour les reptiles. Ils sont essentiellement contraints d’attendre d’être à nouveau chauds avant de se déplacer. Après tout, en tant qu’espèces à sang froid, ils comptent sur la lumière et la chaleur naturelle de leur environnement pour maintenir une température corporelle constante.

Lorsque les températures descendent en dessous de 5°C, les iguanes commencent à tomber des arbres en « pluie », selon la vidéo. Alors, bien que ce type de températures froides puisse être un choc pour les habitants du Sud, nous ne voudrions pas être un iguane en ce moment.

Les iguanes qui « pleuvent » sont un phénomène assez étonnant pour beaucoup de pays qui ne connaissent pas la présence de ces reptiles sur leurs territoires. D’autant plus que l’iguane étant très présent en Floride est considéré comme un animal nuisible.

Ces reptiles à sang froid, qui peuvent peser jusqu’à 10 kilos, pourraient sérieusement blesser quelqu’un au cas ou ils tomberaient au dessus d’une rue passante ou dans un parc recevant du public.

Les bulletins météo étaient donc plutôt stupéfiants dans cette région des USA puisqu’au delà d’annoncer des chutes de neige et du froid, ils annonçaient également des chutes d’iguanes.